Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'AUTEUR - MEREMPTAH

 

 

2yeuxet1plume / Autour de Matthieu Chedid -M- alterne tant des billets scrutant l'actualité et les mystères de cet artiste guitariste (informations très souvent fournies par -M- lui-même ou ses équipes)  que des articles plus personnels : photographie, écriture, découvertes musicales, etc.

 

  Armé d'un Pentax K5, fidèle filet d'images, je capture par exemple, au gré de mes envies, instants de vie et tableaux naturels. Pas de sujets de prédilection, si ce n'est le beau, l'incongrus, l'intéressant.

 

Professeur d'Histoire Géographie, parolier SACEM, j'adresse un petit clin d''oeil à mes chers élèves de passage, anciens ou actuels : eh non, vos enseignants ne se morfondent pas, une fois les cours terminés, dans d'austères livres poussiéreux et barbants ... enfin, pas que !

 

 
~ 2 yeux 1 plume ~
Autour de Matthieu Chedid par Meremptah
 
 
 

CONTACTS ET RESEAUX SOCIAUX

________________________________________________

 

 

Nous envoyer un message privé

 

Contacter Autour de Matthieu Chedid 2yeuxet1plume

 

 

Notre page Facebook

 

Facebook Autour de Matthieu Chedid 2yeuxet1plume

 

 

Notre compte Twitter

 

Twitter 2yeuxet1plume Matthieu Chedid -M-

 

 

Abonnement RSS au site

 

RSS 2yeuxet1plume Matthieu Chedid -M-

 

 

29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 10:08

 

Bande originale (B.O.) de" Jamais le premier soir" par Dorion Fiszel et Brad Thomas Ackley

 

 

 

La semaine prochaine sort sur nos écrans la nouvelle comédie produite par Dominique Farrugia avec en guise de têtes d'affiche Alexandra Lamy, Mélanie Doutey ou encore Julie Ferrier : "Jamais le premier soir", galop d'essai de Melissa Drigeard derrière la caméra.

 

Mais au delà du film à proprement parler, sur lequel chacun pourra se faire son prore avis, l'évènement qui nous préoccupe aura lieu sous peu, le lundi 30 décembre 2013. A savoir la publication de la B.O. de "Jamais le premier soir", composée par le DJ Dorion Fiszel et le Basstardiste/Ingénieur du son Brad Thomas Ackley.

 

 

 

BO de Jamais le Premier soir par Dorion Fiszel et Brad Ackley

Bande Originale de "Jamais le premier soir" par Brad Thomas Ackley et Dorion Fiszel (30 décembre 2013)

 

 

 

Comme l'auront remarqué les fidèles de 2yeuxet1plume, les complices musicaux ont déjà été cités ici dans quelques billets, tout particulièrement le succulent Dorion alias The Oo man, en tant que complices de Matthieu Chedid sur son dernier opus Îl et sur sa tournée "Autour d'Îl(s)". Mais ils l'ont aussi déjà été en tant qu'artistes complets et inventifs, comme la biographie autorisée et déjantée de Monsieur Fiszel s'en était fait l'écho. Biographie qui faisait déjà part de ce projet solo mené par Dorion et Brad, sur les aventureux rivages cinématographiques.

 

Comment ont-ils été embarqués dans un tel projet, premier d'une belle série en cours (le duo déjà travaille d'arrache pied à une autre B.O. ... actualité à suivre) ? On ne peut qu'enchainer les supputations. Les plus attentifs pourraient ainsi imaginer que le ticket gagnant fut l'association Mathieu Chedid-Julie Ferrier, grands amis dans la vie et qui auraient pu constituer un précieux pont quant à l'implication de Brad et Dorion dans l'aventure de "Jamais le premier soir". Mais l'explication qui a ma faveur, parce que réelle et faisant honneur au talent des deux bougres, tient "seulement" à la fois du hasard "d'une belle rencontre de fin de soirée chez des potes en Corse à l'été 2012" et du talent du duo, de sa volonté énergique d'exister dans le paysage musical français qui a provoqué ledit hasard, la réalisatrice voulant dès lors et par-dessus tout collaborer avec l'attachante paire musicale.

 

 

 

 

Brad Thomas Ackley Dorion Fiszel Matthieu Chedid Baïa

Brad Thomas Ackley, Matthieu Chedid et Dorion Fiszel sur le tournage du clip "Baïa" (2013)

 

 

 

 

La Bande Originale du film de Melissa Drigeard comporte 22 titres, dont 18 composés par Docteur Fiszel et Mister Ackley. De tonalité très pop dans l'ensemble, ils tranchent avec les premières oeuvres nées de la collaboration des deux amis, débutée à Los Angeles.

 

 

 

Dorion nous explique lui-même la philosophie qui a baigné l'atmosphère créatrice de ce premier disque du duo :

 

« Nous nous sommes beaucoup amusés à réaliser chaque morceau. Tout est assez second degré, surtout les titres paraissant être les plus "sérieux". Pour écrire, on s'inventait des personnages plus ou moins absurdes, des situations, des décors, des groupes un peu clichés, légèrement teintés eighties, et habillés de la naïveté qui va avec. Nous nous sommes tous les deux impliqué énormément dans la composition. Et Brad s'est d'ailleurs grandement émancipé vocalement durant le process ».

 

 

 

 

Brad Thomas Ackley Dorion Fiszel

Brad Thomas Ackley et Dorion Fiszel à Los Angeles

 

 

 

Du fait de l'exercice exigé, les univers musicaux convoqués sont divers. Les compères explorent avec une redoutable efficacité les contrées insouciantes de la pop anglo-saxonne, teintée de choeurs efféminés (comme sur "Good Girl" ou le potentiel hit "Hey kid", évoquant des Beach Boys croqués à la sauce New Wave).

 

 

 

Extrait de "Hey Kid" disponible en écoute sur Amazon.fr

 

 

L'ambiance clubbing - sur laquelle la patte fiszelienne ressort tout autant que la touche bradienne - est présente elle aussi, mais prend une dimension plus profonde qu'auparavant : c'est un univers de fête glauque qui est traduit ici, illustrant une descente aux enfers que l'on imagine intérieure et sordide, un égarement intime nappé de vapeurs illusoires (sur "Nice horse" et "Eyes for you"), parfois réhaussé d'une pointe fugace d'optimisme (sur "Dangerous").

 

 

 

Extrait de "Dangerous" disponible en écoute sur Amazon.fr

 

 

Des morceaux relevant davantage de la "commande" surgissent par endroits, tel "Zen" qui avec subtilité, toutefois, rappellent le pitch du film, celui d'une quadragénaire célibataire dépressive pensant trouver son salut dans les recettes miracles vantées par un livre de pensées positives.

 

Mais le morceau de bravoure de la présente galette tient avant tout de quelques ballades dépouillées. Dorion et Brad nous cueillent là où on ne les attend pas, sur un simple piano-guitare-voix légèrement saupoudré de délicats effets sonores, reprenant et allongeant l'un des meilleurs thèmes de la bande originale. C'est ainsi que "Triste" et "Fall for you" apparaissent surprenants d'introspection.

 

 

 

Extrait de "Fall for you" disponible en écoute sur Amazon.fr

 

 

"Dream of me", l'un des OVNI de l'opus et l'une de mes douceurs favorites, parachève en des volutes électro aux tonalités très "Tellier" un essai transformé.

 

 

 

Extrait de "Dream of me" disponible en écoute sur Amazon.fr

 

 

 

 

Au final et contre toute attente, lorsque l'on parle de B.O., c'est un disque cohérent et inventif qui nous est proposé par Brad Thomas Ackley et Dorion Fiszel. Un disque reflétant tout à la fois la complémentarité et la singularité des deux comparses, dans des morceaux nimbés d'effets électro - péchés gourmands du duo Franco-Américain - sans overdose aucune, cependant. Ces arrangements qui offrent une unité à l'ensemble sont déposés avec une belle subtilité qui enrichit les mélodies originales, là où d'autres, et peut-être eux-mêmes il y a quelques années de cela, les auraient par instants noyées. L'évolution est belle.

 

 

De même, l'utilisation du chant est ici soignée et singulière. Les paroles importent au final davantage par leur musicalité que par leur sens, ce qui fait de ce disque un digne avatar de la production anglo-saxonne, à n'en pas douter. La voix, essentiellement masculine, y est utilisée comme un instrument à part entière, mélodique certes mais avant tout percussif. Les titres y gagnent en relief. Et notre écoute en plaisirs et abandon.

 

 

Aux plus dubitatifs qui verraient dans ces mots une critique complaisante plus que sincère à l'égard d'artistes devenus, pour l'un tout du moins, de vraies et belles connaissances, je dis : dégustez les extraits de cette B.O. disséminés dans le présent article ... et laissez-vous tenter  !

 

 

D'autant que le duo n'en est là qu'à son coup d'essai. Et quel coup ! 

 

 

« Ce travail nous a donné encore plus de force pour continuer sur quelque chose de plus personnel et puissant par la suite. Nous nous sommes beaucoup amusés sur cette B.O., mais nous n'avons pas encore tout donné...! » nous confessaient Dorion et Brad tout récement.

 

 

 

Alors ... Wait & see !!!

 

 

 

 

Critique de "The Electric Lady" par Janelle Monae / Wondaland 2013

 

 

 

 

 
Facebook Autour de Matthieu Chedid 2yeuxet1plume

ACTUALITE AUTOUR DE MATHIEU CHEDID -M- 

REVIEWS, REPORTAGES, PAROLES ... NE MANQUEZ RIEN 

REJOIGNEZ 2YEUXET1PLUME SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Twitter Autour de Matthieu Chedid 2yeuxet1plume

 

 

2yeuxet1plume - Autour de Matthieu Chedid ~

 

Partager cet article

Repost 0
Billet écrit et publié par Meremptah - dans AUTOUR DE -M- (MATTHIEU CHEDID)
commenter cet article

commentaires

SUIVRE MATTHIEU CHEDID

 

 

LE SITE OFFICIEL DE MATTHIEU CHEDID

 

 

 

ARCHIVES AUTOUR DE MATTHIEU CHEDID

 

Articles Actualité Matthieu Chedid

 

 

PAGE FACEBOOK DE MATTHIEU CHEDID

 

Page Facebook Matthieu Chedid -M-

 

 

 

COMPTE TWITTER DE MATTHIEU CHEDID

 

Twitter -M- Matthieu Chedid

 

 

ABONNEZ-VOUS (NEWSLETTER)

________________________________________________

 

Pour être au fait de l'actualite de Matthieu Chedid -M- et ne passer à côté d'aucun des reportages, billets de concerts et reviews de 2yeuxet1plume ...

 

Pour découvrir les nouvelles paroles de chansons et photographies de Meremptah ...

 

Souscrivez à la newsletter du site !

 

VOS VISITES

________________________________________________

 

Compteur Global