Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Matthieu Chedid -M- par 2yeuxet1plume - Meremptah

PAROLES - La Voici

 

Ce texte a été inspiré par l'excellente série The Affair diffusée sur Showtime - 2yeuxet1plume | Autour de Matthieu Chedid 

 

 

LA VOICI

 

Portillons, miradors,

Se disputent mon corps

Et divisent mon âme

Comme l’ange et le diable

Gravitant dans les yeux

Le regard peu banal

Emeraude et nerveux

D’une femme fatale

Vulnérable à la fois

Ignorant je le crois

L’étendue de ses charmes

De sa prise sur moi.

 

Pourquoi Elle, pourquoi maintenant et pourquoi ici ?

Pourquoi détruire tout contre sa peau ce que j’ai construit ?

J’étais de ceux qui jetaient la pierre aux hommes indécis

Mais la voici.

 

Et me voilà la proie

D’un bel oiseau rieur

Aux prunelles rougies

Par les mots, par les peurs,

Tenaillant son esprit

Qu’elle aimerait me dire

Tout autant que de fuir.

Inattendus émois

Repeignant l’intérieur

De ce tout, de ce moi,

Par ce sourire qui m’a

Poétisé le cœur.

 

Pourquoi Elle, pourquoi maintenant et pourquoi ici ?

Pourquoi détruire tout contre sa peau ce que j’ai construit ?

J’étais de ceux qui jetaient la pierre aux hommes indécis

Mais la voici.

 

Et sans bruit, d’un regard

Par un aveu lâché

Juste du bout des lèvres,

Confidence angoissée,

Mon esprit va se perdre

En des jours, en des mois,

En des heures avec elle

Perdus près de Cuba,

De l’Eden ou d’ailleurs.

Je ne sais où je pars,

Ni pour quand mais je crois

Vouloir partir quand même.

 

Pourquoi Elle, pourquoi maintenant et pourquoi ici ?

Pourquoi détruire tout contre sa peau ce que j’ai construit ?

J’étais de ceux qui jetaient la pierre aux hommes indécis

Mais la voici.

 

Visuel de The Affair - Série qui a inspiré l'écriture de ce texte

Visuel de The Affair - Série qui a inspiré l'écriture de ce texte

 

© Février 2015


Paroles de Meremptah

Déposées à la SACEM

 

 

 

 

 

 

2yeuxet1plume - Autour de Matthieu Chedid ~

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article