Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Matthieu Chedid -M- par Meremptah

Alain Bashung - Hommage par Meremptah

 

 

Ecoutez "Angora" d'Alain Bashung, un titre puissant, émouvant, créé en 1998 sur l'album Fantaisie Militaire.

Les paroles de ce titre onirique et prémonitoire font à la fois référence au départ pour l'autre monde et référence au mal qui vient d'emporter le chanteur :

Le souffle coupé
La gorge irritée
Je m'époumonais
Sans broncher

Angora
Montre-moi d'où vient la vie
Où vont les vaisseaux maudits


 


Angora Alain Bashung Fantaisie Militaire
 

 
*    *    *

 

 
C'était en juillet dernier, Bashung au "Nice Jazz Festival" lors de son "Bleu pétrole Tour", une série de concert curatifs, pour lui et pour nous. Une intense émotion se dégageait de cet homme assis, impassible, sur sa chaise de bar en bord de scène, chantant ses rêves oniriques, de "Madame Rêve" à "Angora" d'une voix torturée par cette maladie dont il a su prendre, longtemps le dessus. Au revoir, et le bonjour à Serge au paradis des volutes !



Alain Bashung Nice Jazz Cimiez Guitare 2008

Alain Bashung Nice Jazz Festival 2008

 

 

 

2yeuxet1plume - Autour de Matthieu Chedid ~

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Erell 03/12/2010 16:56



Je ne vous ai pas vu aujourd'hui. Alors à lundi, si j'ai l'occasion de vous croiser.


 


Bon week-end, et bon courage pour vos corrections :)



Meremptah 03/12/2010 17:00



Je ne donne jamais de cours au Lycée le vendredi. Et pour lundi, ce sera difficile puisque je ne serais toujours pas capable de mettre un visage et un nom à "Erell". Bon week-end à toi aussi.



Erell 02/12/2010 20:28



Le "test", oui, rien de bien méchant, non, je suis juste un peu dérangée, faut pas m'en vouloir (mais pas dangereuse hein, ne vous méprenez pas ^^). C'était un truc comme ça, mais trop
tordu, je l'avoue, pour l'expliquer...


Oui, le monde est petit. c'est la première chose que je me suis dite en lisant la description de votre blog. Parce qu'au début, j'ai survolé les articles sans savoir qui vous étiez. Le monde est
petit, et surprend tous les jours.


J'ai failli venir vous voir aujourd'hui, mais pour dire quoi ? Je suis ridicule. Pourquoi me cacher ? Parce qu'il n'y a rien d'intéressant à savoir sur moi, ne nous faisons pas
d'illusions. Ce petit jeu est futile, je crois. Alors pardon. Et ce n'est pas tant une curiosité à votre propos, plutôt un intérêt pour votre travail (je parle de vos photos) et vos goûts
musicaux. Considérez que vous ne me verrez jamais (ou plutôt rencontrerez, car vous avez déjà croisé mon regard). Je ne suis qu'une simple internaute, comme les autres.


Oh, et vous qualifiez votre blog de "média contrôlé". Certes, vous ne donnez pas de réelles informations sur votre vie, mais vos photos nous font partager votre
regard sur le monde. Et je crois que ça compte, plus, que de simples données sur votre existence.


Alors vivement ce nouvel article. Inspiration hivernale, ou ancienne photo ? J'ai hâte.



Meremptah 03/12/2010 00:39



Je me tâte sur le prochain article... Je verrais bien demain...


 



Erell 01/12/2010 19:53



Belle leçon sur l'existence. Et bel hommage à ce grand monsieur.


 



Oui, je suis élève à Fronton. On s'est croisés plusieurs fois (ça semble logique, dans un petit lycée ^^), mais je ne vois pas l'utilité de vous dire qui je suis, vous ne sauriez pas me
reconnaître. Oh, un de ces jours, je vous aborderai peut-être, qui sait. En tout cas, continuez vos posts, notamment les articles photos, parce qu'ils sont vraiment beaux. Même si j'imagine ne
pas être la mieux placée pour juger de ça, il semble que vous ayez une bonne dose de talent. Et la playlist sur la droite est bien sympathique :)



Meremptah 02/12/2010 06:36



Merci Erell... Nous croiserons donc peut-être dans les locaux du Lycée...



Marc 20/03/2009 13:31

Angora, c'est aussi ma préférée de Bashung

Meremptah 20/03/2009 13:33


Oui, je la trouve émouvante...