Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'AUTEUR - MEREMPTAH

 

 

 Meremptah et -M- Matthieu Chedid

 

 

Admirateur de Matthieu Chedid aka -M- depuis ses débuts, j'ai peu à peu consacré mon site personnel à cet artiste atypique et talentueux. Rebaptisé "2yeuxet1plume / Autour de Matthieu Chedid", j'y alterne tant des billets scrutant l'actualité et les mystères de cet artiste guitariste que des articles plus personnels dans lequel je donne vis à mes nombreuses passions : photographie, écriture, découvertes musicales, etc.

 

  Armé d'un Pentax K5, fidèle filet d'images, je capture par exemple, au gré de mes envies, instants de vie et tableaux naturels. Pas de sujets de prédilection, si ce n'est le beau, l'incongrus, l'intéressant.

 

Professeur d'Histoire Géographie, parolier SACEM, j'adresse un petit clin d''oeil à mes chers élèves de passage, anciens ou actuels : eh non, vos enseignants ne se morfondent pas, une fois les cours terminés, dans d'austères livres poussiéreux et barbants ... enfin, pas que !

 

 
 
- 2 yeux 1 plume / Autour de Mathieu Chedid par Meremptah -
 
 
 
 

CONTACTER L'AUTEUR

________________________________________________

 

 

CONTACTER L'AUTEUR

SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 
Facebook 2yeuxet1plume Matthieu Chedid -M-      Twitter 2yeuxet1plume Matthieu Chedid -M-       RSS 2yeuxet1plume Matthieu Chedid -M-
/ / /
 
DANS MON SAC
 
MON BOITIER PRINCIPAL
 
Mon boitier principal est désormais le Pentax K5, dernier né de la gamme expert du constructeur nippon. C'est l'équivalent - bien que considéré un peu au-dessus par de nombreux tests - des excellents Nikon d7000 et Canon 7d. Ce qui a fait la différence dans mon choix, c'est sa capacité créative en termes de HDR (possibilité de prendre 5 vues en rafale en Bracketing auto jusqu'à +/- 2 IL entre deux paliers), et son boitier à la fois tropicalisé et stabilisé.
 
Pentax K5 boitier nu vue côté dessus face
MON KIT D'OBJECTIFS POUR LE PENTAX K5
 
Dur dur de choisir un bon kit d'objectifs tout en ménageant son portefeuille. Après de nombreux mois - sans exagération - de lectures de tests et comparatifs, voici le kit que j'ai couplé à mon boitier K5 nu.
 
Pour les photographies les plus courantes, j'ai acquis un zoom standard de chez Tamron à ouverture constante (f 2.8), d'un excellent rapport qualité/prix et offrant un bon piqué dès que le diaphragme est un peu fermé : le Tamron 17-50 mm 2.8 AF XR Di II
 
J'ai aussi acquis le Tamron 70-200mm 2.8 Di, zoom polyvalent à ouverture constante très bien fini, permettant à la fois la macro, la photographie sportive et le portrait pour lequel, grâce à sa gestion de la profondeur de champ, il offre un beau bokeh. L'autofocus est efficace.
 
 
Zooms Tamron
 
Pour compléter le tout, j'ai enrichi mon kit de deux focales fixes à grande ouverture, made in Pentax : un 35 mm de très grande qualité optique mais en plastique, le must have de Pentax à tout petit prix, idéal pour le reportage et les exercices de style (Pentax 35mm F2.4 AL SMC DA). Mais aussi, pour des portraits lumineux et très bien piqués, le Pentax 50 mm F1.4 SMC FA.
 
Focales fixes
 
 
ACCESSOIRES
 
Pour tirer le meilleur d'un boitier et de telles optiques, il est bien sûr nécessaire d'acquérir un flash cobra (Sigma EF-610 DG ST Pentax TTL), un diffuseur Gary Fong à monter sur ce même flash afin qu'il n'aplatisse pas l'image et ne soit pas trop dur, et une poignée grip Pentax D-BG4 augmentant l'autonomie du tout et permettant une maitrise de la prise de vue verticale.
 
Accessoires 1
 
 
Enfin, le nécessaire à transporter et utiliser le kit : un sac photo très bien pensé dans lequel je peux tout mettre (diffuseur mis à part), le Caselogic SLRC 206. Des cartes mémoires très rapides SanDisk SDHC 8gb Extrême Pro UHS-1. Une télécommande IR Pentax. Et un trépied Manfrotto avec rotule ball très stable, supportant 5 kg de charge (MK294A3-A0RC2).
 
 
 
Accessoires 2
 
MON SECOND BOITIER
 
Je conserve aussi un autre boitier, mon premier Reflex numérique. La plupart des photographies publiées avant 2012 sur ce site sont en effet l'oeuvre d'un Olympus E-510, acheté en mars 2008. Il est couplé avec un Zuiko 14-42 (3,5-5,6) et un  Zuiko 40-150 (4-5,6).
 

Olympus E510 E-510

 

 

LOGICIELS DE POST-PRODUCTION

 

- Essentiellement sur Photoshop Lightroom 5, pour parfois redresser quelques prises de vue, ou corriger la balance des blances, etc.

 

 

 

 

 

 

Photoshop CC, utilisé occasionellement, très complet (retouches, détourages, création automatisée de cadres avec signatures, mise au point d'effets types Lomo, etc.).

 

-  Photomatix Pro 4.0 pour le traitement HDR : une référence, le meilleur dans son domaine à mon goût. Intuitif, bien qu'intègralement en anglais.

 

 

http://images.macwelt.de/images/macwelt/bdb/248806/400x239.jpg
 
 
 
 
 
*   *   *
 

LE PROCEDE HDR
 
 
TUTORIEL HDR
 
Tout d'abord, voici ci-dessous un tutoriel vidéo que j'ai réalisé (sommairement), et dans laquelle le traitement HDR est expliqué en quelques minutes...  (à partir des logiciels Photoshop Lightroom et Photomatix Pro 4.0)
 
 
 
 
QU'EST-CE QUE LE HDR ?


HDR vient de l'anglais High dynamic range : le procédé HDR ou HDRI se traduit en français par : "imagerie à grande gamme dynamique".

Il s'agit d'un ensemble de techniques numériques permettant d'obtenir une large plage dynamique dans une seule et même image. En effet bien souvent, lorsque vous prenez en photo une vue dans laquelle se cotoient zones très lumineuses et zones plus sombres, votre oeil perçoit nettement les détails de toute la vue, mais votre appareil, quelle que soit sa qualité, n'y arrive pas.

On dit que certaines zones de la photographie sont "brulées", comme les vitraux sur cette photo :


 
Le procédé HDR va numériquement compenser ces pertes en zones de basses et/ou hautes luminosités.

L'obtention d'une photographie HDR peut se faire avec un appareil traditionnel en prenant plusieurs photos dites LDR (Low Dynamic Range), puis en les fusionnant avec un logiciel.

Pour ce faire, il faut réaliser plusieurs clichés d'une même scène avec des temps d'exposition différents (bracketing), ce qui permet d'obtenir des détails à la fois pour les zones sombres (sur les photos avec exposition élevée) et pour les zones claires (sur les photos avec exposition faible).

Pendant les différentes prises de vue, la stabilité de l'appareil doit être maintenue pour obtenir le même cadrage : utilisez pour ce faire un pied et une télécommande. Ensuite, les photos à faible gamme dynamique (LDR) peuvent être combinées grâce à un logiciel (commePhotomatix) pour former une seule photo à grande gamme dynamique (HDR), dans laquelle les détails des différentes zones seront rendus, avec plus ou moins de réalisme selon vos envies.

 

 

 

 

~  2 yeux1plume  ~

Partager cette page

Billet écrit et publié par Meremptah - dans Premières Photos

2yeuxet1plume – Autour de Mathieu Chedid Meremptah Matthieu Chedid Mathieu Chedid .